accueil > archives des groupes > groupe : sir richard bishop

Archives des groupes

Sir Richard Bishop

Ses premiers faits d’armes remontent à la toute fin des seventies, quand il forme avec son frère les mémorables Sun City Girls. Un trio particulièrement barré qui propulse le rock bientôt post-punk dans des sphères encore rarement atteintes. Quelques dizaines d’albums indispensables plus tard, il commence à jouer en solo et continue à multiplier les perles discographiques, toutes saluées bien bas par la critique. Il collabore avec Will Oldham, Devandra Banhart, Animal Collective, tâte de l’électronique, compose, créé son propre label… Une œuvre impressionnante qui résume difficilement l’immense talent du bonhomme et son importance dans la galaxie des musiques en marge.
Son jeu de guitare est sage pourtant, académique presque. Un guitariste normal avec des techniques classiques. Sa folie se trouve ailleurs, la performance est dans le voyage, dans cet art unique de mêler toutes les musiques pour mieux chercher la sienne. Ses concerts en solo sont aussi rares que troublants. Des moments de grâce dont on sort totalement apaisé. Pour cette (minuscule) tournée, il joue acoustique, sur sa dernière conquête, une guitare centenaire dénichée chez un luthier genevois et qu’il a emmené jusqu’à Tanger pour y enregistrer son dernier opus, magistral, qui vient tout juste de paraître sur Drag City.